Your diet best friend is from Japan : Konnyaku

The diet journey

Like every model who is not naturally skinny, going from a M size to the model XS was not an easy journey for me.
On this tricky path, i found a very close friend : the Japanese konnyaku (also know as konjac).

What is konnyaku ?

Konnyaku is made in Asia  from a yam called    Amorphophallus konjac (yummy).  Basically, it is a big potato   reduced to flour, then mixed with limewater . You get a  gelled block,  that can get transformed to  the « pasta form » – the shirataki ! (which means white  cascade, how cute is that).

Konnyaku is all you can dream of : it looks like pasta or rice (or a big bloc of jelly) but has no calories and no carbs. It is basically water and fibers and expands in the stomach : when eating konnyaku, you feel full quickly and it helps with digestion.

Konnyaku has no taste so you can never get bored of it ! Just cook it with vegetables or anything you heart desires and it will become similar in taste.

It was also used in the 6th century in Japan to cure cancer, but it doesn’t work actually. Konnyaku is awesome, but still.

I eat konnyaku almost every day for 2/3 years now, i put it in my soups or grilled with vegetables. It’s is  a great help when you’re counting calories and watch portions closely like me !

You can fin it outside of Japan, usually in the « asian » or « diet » section of the super markets !
In Paris, you can find it in most Monoprix for  2,41€ :).

Feel free to share your best recipes  with konnyaku !

ring by Dog State

Konnyaku is now also used to make sponges that you can gently scrub your face with. I honestly think that constantly buying fancy masks is useless and more damaging than anything else. Our skin doesn’t need that much products, I use the konjac sponge once or twice a week and it is far more than enough to get rid of whatever pollution/dead skin/oil that is sitting on my face.

Konnyaku basically makes you look good from the inside and the outside, konnyaku is awesome, konnyaku is your best friend. Thank you konnyaku.

Version française

la punition : le régime.

Comme chaque mannequin qui n’est pas naturellement maigre, passer de mon M à un  XS n’a pas été un long fleuve tranquile pour moi.
Sur ce chemin semé d’embûches, Le konnyaku japonais (également connu sous le nom de konjac) est devenu un ami très proche.

Qu’est-ce que le  konnyaku?

Le Konnyaku (aussi appelé konjac) est fabriqué en Asie à partir d’un igname appelé Amorphophallus konjac (miam).
En gros, c’est une grande pomme de terre réduite à de la farine, puis mélangée à de l’eau de chaux. Vous en obtenez un bloc gélifié, qui peut se transformer en «version pâtes» – le shirataki. (Ce qui signifie cascade blanche, c’est beau).

Le Konnyaku est tout ce dont vous rêvez: cela ressemble à des pâtes ou du riz mais n’a pas de calories et pas de glucides. Il s’agit essentiellement d’eau et de fibres.  Le konnyaku se dilate dans l’estomac: lorsque vous en mangez , vous vous sentez l’estomac plein rapidement et il aide à la digestion !

Le Konnyaku n’a pas de goût, il prend celui de ce avec quoi vous le cuisinez, impossible donc de s’ennuyer ! Il suffit de le faire cuire avec des légumes ou tout ce que vous voulez.

Il a également été utilisé au 6ème siècle au Japon pour guérir le cancer, mais  ne rêvez pas, le konjac est génial mais pas tant que ça.

Je mange du konjac presque tous les jours depuis 2/3 ans maintenant, j’en met dans mes soupes ou je le fait griller avec des légumes.  Dans un régime où tous les calories et les portions sont scrupuleusement calculées, le konjac  a toujours été d’une grande aide pour moi !

Vous pouvez le trouver en dehors du Japon, habituellement dans la section « asiatique » ou « régime » des supermarchés!
A Paris, vous pouvez le trouver dans la plupart des Monoprix pour 2,41 € :).                                                               bague par DOG STATE

N’hésitez pas à partager vos meilleures recettes avec du konjac !

Le konjac est également utilisé pour fabriquer des éponges que vous pouvez utiliser pour un gommage doux du visage. Je pense sincèrement qu’acheter des masques gommant plus sophistiqués les uns que les autres est inutile et est au contraire agressif pour la peau (et pour le PEL). Notre peau n’a clairement pas besoin d’autant de produits, j’utilise l’éponge de konjac une à deux fois par semaine et c’est amplement suffisant pour enlever la pollution/peaux mortes/sebum qui stagnent sur mon visage.

Le konjac vous rend beau à l’intérieur et à l’extérieur, le konjac est génial, le konjac est votre meilleur ami. Merci konjac.

 

 

 

 

2 Replies to “A model absolute best friend from Japan : Konnyaku

  1. Merci beaucoup pour ce superbe article 🙂 ! J’étais persuadée que tu avais une morphologie très fine de nature, je suis surprise héhé. (et un peu curieuse)
    J’ai aussi bcp aimé ton article sur ton tatouage, sa conclusion était toute mignonne.
    Je pars d’ici 6 jour au Japon, ton insta & ton blog me teasent joyeusement !

    1. Je suis ravie que ca te plaise ! Si tu viens pour peu de temps, ne rate pas Asakua, Shibuya et Omotesando/Harajuku.
      si tu as le temps, je pense que ca vaut le coup d’aller voir la Todoroki Valley (ce sera rafraichissant !)

      Effectivement, je ne suis pas fine de nature, du coup j’ai du faire BEAUCOUP d’efforts pour obtenir une taille mannequin… j’écrirais peut être un article dessus !

Répondre à Klara Blanc Annuler la réponse.